AUTOUR DE LA RUCHE

Découvrez l’interview de notre producteur de miel, Ludovic Dubuisson apiculteur à Fleury sur Loire dans la Nièvre, qui viendra faire une « animation » avec ses abeilles le 27 octobre 2018 dans notre boutique !

Résultat de recherche d'images pour "ludovic dubuisson"

Retrouvez quelques questions clés posées à Ludovic !

Depuis quand faites-vous ce métier ?

Je suis ingénieur agronome et enseignant en agronomie/production végétale. J’ai une activité secondaire, une passion: l’apiculture. Je suis apiculteur à Fleury sur Loire depuis une dizaine d’années. J’ai fais des études agricoles et j’ai ensuite passé un diplôme d’ingénieur agronome à Clermont-Ferrand.

Qu’allez-vous faire chez Arthur et Manon

Je serai présent dans la boutique à Nevers, car Arthur et Manon distribue mes produits. Je vais intervenir dans la boutique pour échanger sur le métier d’apiculteur, sur les produits de la ruche, sur l’abeille dans son environnement. Nous attendons petits et grands, car j’organiserai l’intervention sous forme d’atelier « ludique » autour d’une ruche vitrée qui permettra de découvrir le monde secret des abeilles.

Est-ce important de sensibiliser les gens à ce sujet ?

C’est important car on entend beaucoup parler des pollinisateurs aujourd’hui, notamment d’un point de vue environnemental. C’est aussi l’occasion pour les participants d’en apprendre davantage sur un produit local. 


Pour vous, l’apiculture est-elle une agriculture comme les autres ?

C’est une question difficile…Je suis tenté de répondre par oui et non. On dit souvent « agriculture » mais en réalité, nous devrions parler « d’agricultures » car il y a plusieurs formes d’agricultures. Parfois dans certaines activités agricoles, on considère l’apiculture comme un atelier à part entière, au même titre qu’un atelier de production (ex: production laitière, céréalière…).

On peut dire aussi oui parce que l’apiculture est caractérisée par des pratiques, par un mode de conduite. On entend même parfois parler de « cheptel apicole », ce qui se rapproche beaucoup des termes agricoles. Ce qui diffère un peu entre l’agri et l’apiculture, c’est l’organisation de la filière à l’échelle des territoires, on voit des activités très complémentaires: car l’abeille participe à la pollinisation mais aussi d’un point de vue environnemental et économique parce que cela fait vivre localement des apiculteurs qui fournissent souvent des surfaces de ventes locales, ce qui participe à la richesse d’un territoire.  

Quel est le rôle d’une abeille ? 

Bien qu’il n’y ait pas vraiment de hiérarchie dans ses rôles, l’abeille a avant tout un rôle de pollinisation (environnement) et de production de miel (économie locale), produits de la ruche (propolis, cire…)

Combien de races d’abeilles existe-t-il en France ?  

Donc il y a bien sûr les abeilles que l’on appelle Apis mellifera, mais il faut également savoir que le bourdon est considéré comme une abeille. En France quand on dit abeille, on entend abeille domestique, c’est-à-dire celle que l’on a dans nos ruches alors qu’en anglais, cela regroupe plusieurs types d’abeilles. Il y a 4 ou 5 races d’abeilles en France : la mellifera mellifera, ligustica, caucasienne et puis buckfast.

Comment les abeilles fabriquent-elles le miel ?

C’est assez simple, tout d’abord il faut une fleur qui soit morphologiquement accessible par l’abeille grâce à son rostre (sa langue). De fleurs en fleurs, l’abeille va récupérer du nectar (liquide sucré) qu’elle va stocker puis ramener à la ruche. Le nectar sera ensuite distribué aux autres abeilles, (c’est ce que l’on appelle la trophallaxie) et enfin la dernière abeille va stocker ce nectar dans une alvéole. Le miel est donc un mélange de nectar et de salive d’abeilles.

Combien de temps vit une abeille ? 

Une reine peut vivre de 3 à 5 ans; pour l’ouvrière : il y a les abeilles d’été qui sont très actives qui ont une durée de vie de 5 à 6 semaines. Pour l’abeille d’hiver cela peut aller de 5 à 6 mois. 

Par radio Morvan

image_pdfImprimer cet article