Arthur & Manon » Cuisine & petits plats » Quels gâteaux à déguster lors du ramadan ?
Cuisine & petits plats

Quels gâteaux à déguster lors du ramadan ?

Le ramadan correspond au neuvième mois du calendrier au cours duquel tous les musulmans s’abstiennent de manger pendant la journée. Après le coucher du soleil, pour la rupture du jeun, parents et amis se retrouvent autour d’une table garnie de fruits et gâteaux savoureux. À l’occasion de cette pratique musulmane, voici quelques idées de gâteau que vous pourrez concocter pour votre famille.

Beignets Torsadés Sucrés Moelleux et Faciles

Ce beignet savoureux est l’une des meilleures recettes ramadan que vous trouverez sur lesucresale-doumsouhaib.com.

Moelleux à souhait, il est fait avec de la farine, du beurre fondu et du lait. Il est parfumé à la vanille et à la fleur d’oranger. Ce torsadé est vraiment léger et enrobé de sucre glace pour un maximum de gourmandise.

Le beignet torsadé est un gâteau à déguster lors du ramadan juste après la rupture du jeun. Accompagné de thé ou du café, il fait le bonheur de tout le monde.

Makrout au four

Ce gâteau à savourer est considéré comme le gâteau roi algérien. Il fait la fierté de la femme algérienne qui le réussit. On le retrouve pratiquement sur toutes les tables le jour de la grande fête marquant la fin du jeun.

Le makrout au four est l’une des recettes ramadan les plus convoitées en raison de la saveur et de la diversité de ses ingrédients.

Il est fait à base de semoule moyenne, du ghee smen ou du beurre clarifié et un peu d’eau de fleur d’orange. Il est fourré de patte de dates et aromatisé de cannelle et du clou girofle. Vous pouvez ajouter un peu de confiture de votre choix à votre convenance. C’est un gâteau qui se conserve bien si la farce de dattes est bien faite.

On aime surtout son côté fondant et croustillant qui ravit les papilles. Il est servi les soirs après le diner accompagné de thé à la menthe. Le reste se consomme à l’aube pour démarrer le jeun. C’est également un gâteau qui est préparé à l’occasion de la fête de la tabaski.

Le ramadan permet de se rassembler autour de délicieux gâteaux

Le Mouskoutchou moelleux

Le mouskoutchou est un incontournable des recettes pour marquer la fin du jeun en Algérie. C’est l’une des recettes traditionnelles et emblématiques de l’Algérie. Il est apprécié surtout pour sa légèreté et son fondant. C’est à juste titre qu’il est servi les soirs de ramadan après la rupture du jeun.

Il est fait à base de farine, du sucre, du lait des œufs. Le mouskoutchou est aromatisé selon les envies de chacun.  Finalement, on se retrouve avec un mélange de saveurs à la fois fruitées, chocolatées et acidulées.

Il comprend plusieurs variantes comme le mouskoutchou au citron, à la carotte, à la pomme, aux fruits secs, etc. La recette est simple et facile à réaliser.  Le gâteau est servi avec du thé à la menthe ou du café.

Ghribia El Warka

Le Ghribia El Warka ou gâteau à la cacahuète fait partie des recettes phares de ramadan. Il est simple et rapide à réaliser. Il est préparé à base de farine, du beurre fondu, de cacahuètes avec peau torréfiées, de l’œuf, de la vanille, de l’eau de fleur d’oranger et du sucre glace.

Le gâteau est décoré avec des pétales de rose. Très riche, ce dessert est à déguster lors du ramadan avec du café ou du thé à la menthe.